Un weekend à Bruges

Un weekend à Bruges

Bruges (ou Brugge) est une ville à l’allure de cité médiévale située au nord-ouest de la Belgique. En tant que ville flamande, on y parle le néerlandais. à 2h30 de Paris en Thalys et 3h30 par la route, Bruges se visite le temps d’un weekend.

Nous y sommes allés lors du weekend de Pâques, où par chance, le soleil et la chaleur étaient au rendez-vous. Dans ces conditions, nous avons passés deux jours à explorer la ville. A vrai dire Bruges est une ville idéale pour flâner le long des canaux, se balader en vélo, faire une sieste dans l’un des nombreux parcs de la ville ou encore faire du shopping. De surcroît, Bruges est aussi idéale pour les gourmands ! Il existe une multitude de chocolatiers qui devraient satisfaire petits et grands. Vous trouverez des vendeurs de gaufres, principalement de Liège, à chaque coin de rue. Enfin, quand vient enfin l’heure de l’apéro, les brasseries proposent une grande variété de bières belges.

Rue pavée et vélo à Bruges
Rue pavée et maisons en briques

Il est à noter que Bruges dispose de nombreux hébergements à des prix plutôt élevés. En effet, dès les premiers beaux jours, l’affluence touristique est forte – jusqu’à 8 millions de touristes par an – tandis que la capacité d’accueil est limitée dans le centre ville. C’est la raison pour laquelle je vous conseille de réserver assez tôt pour profiter de prix avantageux. Nous avons logé dans une maison d’hôtes – Huyze Weyne – proche du centre. Les chambres sont très spacieuses et confortables. Par contre, nous n’avons pas pris l’option petit déjeuner car il existe plein de bonnes adresses à Bruges.

Jour 1

Notre première matinée a été dédiée à la découverte du centre historique. Effectivement, il concentre la plupart des incontournables, avec son beffroi, la Grand-Place appelée Markt, l’hôtel de ville et la Basilique du Saint-Sang.

Les incontournables à voir à Bruges dont la Grand Place et le beffroi
Les incontournables de Bruges

Il est possible de monter au beffroi qui offre une vue panoramique sur la ville. Allez-y à l’ouverture ou juste avant la fermeture ! Autrement, l’attente est longue et il n’est pas possible de réserver.

En début d’après midi, nous nous sommes dirigés vers le sud du centre historique. Première halte au Béguinage de Bruges, où vivent toujours aujourd’hui des sœurs. L’accès au jardin est gratuit. Puis direction l’écluse de Sashuis qui offre un magnifique point de vue sur le lac d’amour (Minnewater). Il porte bien son nom, c’est vrai que c’est romantique ! Juste à coté se trouve un embarcadère d’où il est possible, pour une dizaine d’euros, de faire une balade en bateau. à environ 20 personnes par embarcation, la balade est très touristique et loin d’être romantique.

Canal et écluse lors de notre weekend à Bruges
Minnewater

Nous avons ensuite fait une promenade (et une sieste pour moi !) au Minnewaterpark puis retour vers le centre le long des canaux.

Une petite halte s’impose pour le goûter. Alors que nous souhaitions savourer les gaufres de Chez Albert, la longue file d’attente nous en dissuade. Quoiqu’il en soit nous y retournerons plus tard. En attendant, direction The House of Waffles, une autre institution brugeoise. Les gaufres sont liégeoises, c’est à dire, faites avec une pâte à base de levure de boulanger. La pâte se rapproche d’une pâte à brioche. Nous avons commandé une gaufre nature pour avoir uniquement le goût de la gaufre en bouche. Un vrai régal ! Grâce au sucre perlé qui est à l’intérieur, la gaufre se caramélise légèrement à la cuisson. Très bon !

Pour conclure cette première journée de notre weekend à Bruges, nous retournons dans le centre historique pour y déguster une bière belge et profiter du soleil en terrasse.

Jour 2

Après un rapide tour dans le centre et un excellent petit déjeuner, nous avons pris la direction de l’est pour une balade le long de l’eau sur la Kruisvest. Cette promenade, sur l’enceinte extérieure de la ville, comptait environ 25 moulins à vent au 16ème siècle. Il reste aujourd’hui 4 rescapés dont certains servent encore à moudre le grain et se visitent en haute saison. La balade est très sympa, à faire à pieds ou à vélos.

L’après midi, nous avons décidé de nous perdre dans les ruelles pavées et le long des canaux en dehors du centre historique. A vrai dire les touristes s’y font plus rares tandis que le charme de Bruges opère toujours. L’appareil photo est de sorti !

Visite du cloitre à Bruges
Balade le long des canaux

 Nous profitons de la dernière soirée de notre weekend à Bruges pour admirer les bâtiments éclairés de la Grand-Place. Beaucoup moins de monde qu’en journée, ce qui rend la balade est encore plus agréable. C’est l’occasion de manger une dernière glace chez Oyya et une dernière gaufre avant de rentrer.

Calèche sur la Grand-Place de Bruges la nuit
La Grand-Place de Bruges

Dernière nuit dans notre maison d’hôtes avant de partir le lendemain midi. Pour notre dernier petit déjeuner, nous avons été chez Balthasar, un café-boutique très chaleureux et cocooning, l’endroit où l’on aime rester, où l’on se sent comme à la maison. Encore une bonne adresse !

En définitive, nous avons adoré ce weekend à Bruges, la météo aidant. Cette petite ville où il fait bon flâner le long des canaux et se perdre dans les ruelles. Nous avons réussi à trouver de bonnes adresses et à passer de très bons moments. Enfin, Bruges est également une ville idéale pour tous les amateurs de chocolats, de gaufres et de bières !

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire si vous aussi vous y êtes allés ou si vous avez pour projet d’y aller 🙂

Laisser un commentaire