La vie en van au Québec : 6 réponses à vos questions

Durant 70 jours, nous avons fait le tour du Québec et de l’Ontario avec notre Dodge Grand Caravan. Ce voyage a été notre initiation à la vie en van. Et pour débuter, peut-t-on rêver d’un meilleur terrain d’aventures que le Québec ?

Au début, je dois vous avouer que j’avais de nombreuses appréhensions et que je me posais beaucoup de questions. Alizée était beaucoup plus sereine. Est-ce qu’il sera facile de trouver un spot où dormir, de l’eau potable, une douche quotidienne (ou presque) ? Par temps pluvieux ça se passe comment ? Voyager en van sera-t-il bien vu et toléré ? Avec Alizée, arriverons-nous à nous supporter après quelques jours dans un si petit espace ? Dans cet article, je réponds à toutes les questions que l’on se pose avant de s’initier à la vie en van.

A vrai dire, après les premiers jours, toutes mes appréhensions se sont envolées. La vie en van au Québec est relativement facile. La Belle Province met à disposition des commodités pour les personnes voyageant en van ou avec un VR (véhicule récréatif) mais également avec des camping car. Il faut dire que nombreux sont les Québécois possédant un VR. Les haltes routières sont fréquentes, avec souvent la possibilité d’y dormir. De plus certaines municipalités accueillent les véhicules à bras ouverts, autant de potentiels clients pour les petits commerces.

road trip canada, vie en van quebec, vanlife quebec, quebec vanning,dormir en van, vanlife, pvt canada, dodge grand caravan, vanning,

La vie en van : Est-il facile de trouver un spot où dormir ?

Au Québec, oui c’est relativement facile. Bien sûr, la difficulté augmente avec la taille de votre VR ! Il existe des applications et des groupes facebook qui partagent des lieux où stationner durant la nuit. Dans les villages relais (indiqués avec des panneaux bleus) vous trouverez quasiment toujours un endroit où dormir.

C’est généralement aux abords des grandes villes ou des lieux très touristiques que cela se complique. Dans ces cas-là, il reste l’option du camping ou du parking Wal-Mart.

Une autre excellente option est de demander au restaurant ou au commerçant, chez qui vous venez de dépenser votre argent, s’il vous autorise à stationner sur son parking pour la nuit. Nous l’avons fait à deux reprises, sur le parking d’un spa après y avoir passé la journée puis sur le parking d’une crêperie.

Quel que soit le spot, parking malfamé ou avec vue sur mer, il est important de ne laisser aucune trace de son passage. Et si c’est interdit, ne prenez pas le risque d’être réveillé par la police et de voir une partie de votre budget amputée par une amende, allez ailleurs !

road trip canada, vie en van quebec, vanlife quebec, quebec vanning,dormir en van, vanlife, pvt canada, dodge grand caravan, vanning,

Est-il facile de trouver de l’eau potable ?

C’est sans doute le plus facile ! J’appréhendais un peu ce point et je me voyais déjà acheter continuellement des bonbonnes d’eau de 18L. Après 70 jours de vanlife au Québec, nous avons toujours trouvé facilement et gratuitement de l’eau potable. Nous utilisons un bidon de 20L, pour la cuisine et la vaisselle, et un bidon de 4L en supplément pour remplir les gourdes.

Nous faisons généralement le plein d’eau sur les haltes municipales et dans les parcs nationaux que nous visitons. Une seule fois nous n’avons pas trouvé de point d’eau. Dans ce cas-là, nous avons demandé au camping le plus proche.

Où trouver des toilettes ?

Je vous rassure aussi sur ce point-là, même avec la covid-19, c’est très facile ! Je précise que nous n’avons pas de toilettes dans notre van. La plupart des haltes routières disposent de toilettes. Ensuite, n’importe quel café, n’importe quel parc, musée ou attraction en met à disposition. Si jamais vous devez faire ça en pleine nature, veillez à ne laisser aucun trace.

Et comment se doucher ?

Notre van n’est pas équipé d’une douche et, à notre départ, il y avait une rupture de stock sur les douches portatives. C’était notre principale problématique durant le voyage.

Au Québec, les parcs nationaux sont nombreux. Dans ceux gérés par la Sépaq, vous pouvez utilisez gratuitement les douches, même si vous n’y passez pas la nuit (sauf celui du Mont-Tremblant). C’est sans doute pour cette raison que nous avons visité tous les parcs du Québec !

Certains campings ont des douches payantes (comme celui de Carleton-sur-Mer). Ils acceptent donc des personnes extérieures. Si vraiment nous ne trouvions pas de douches, nous réservions une nuit de camping.

Les autres solutions si vous ne trouvez pas de douches sont d’utiliser un gant ou une débarbouillette ou encore des lingettes pour bébé.

Pour les plus « roots », il existe la solution de se laver dans la rivière. En plus, le froid est bon pour la circulation sanguine. Mais attention à utiliser des savons respectueux de l’environnement et à rester discret.

Comment recharger les appareils électriques ?

Le principal risque avec les appareils électriques de plus en plus gourmands (téléphones, ordinateurs, appareils photos, montres connectées,…), est de faire l’erreur de se brancher sur la batterie du véhicule, au risque de ne plus pouvoir démarrer. Durant notre initiation à la vie en van, nous avions acheté une petite batterie portative de 100 watts pour recharger nos appareils. Nous chargions la batterie en roulant ou lors de nos arrêts dans des cafés ou dans des locations.

Est-il difficile de vivre dans un petit espace ?

Sur ce point encore, je vais vous rassurer. Notre Dodge Grand Caravan ne nous permet pas de se tenir debout et une fois le lit installé il ne reste plus beaucoup de place. Mais, à aucun moment nous ne nous sommes sentis à l’étroit ou confinés. Nous vivions tout le temps dehors et je n’ai jamais connu un tel sentiment d’espace et de liberté. Nous vivions avant tout à l’extérieur, et même lorsqu’il pleuvait, nous tendions une bâche à l’arrière du véhicule.

road trip canada, vie en van quebec, vanlife quebec, quebec vanning,dormir en van, vanlife, pvt canada, dodge grand caravan, vanning,

Quant au confort pour dormir, cela dépend surtout où le van est stationné pour la nuit. Au milieu de nul part, le calme est tel que nous passions de meilleurs nuits que dans notre appartement à Montréal.

En résumé, si vous partez sur les routes du Québec, vous devriez apprécier l’expérience de la vanlife. En plus, le Québec est une région magnifique avec des habitants accueillants, des paysages variés et une multitude d’activités à faire.

road trip canada, vie en van quebec, vanlife quebec, quebec vanning,dormir en van, vanlife, pvt canada, dodge grand caravan, vanning,

J’espère que cet article répond aux questions que vous vous posez sur la vie en van au Québec. Vous pouvez nous laisser un commentaire si vous avez déjà ou si vous prévoyez de voyager en van au Canada.

Laisser un commentaire